alt= "femme qui dort au travail"
Au quotidien

Combattre les troubles du sommeil

Pas moins de 80% des Français disent se réveiller au moins une fois par nuit pendant environ 30 minutes et 16% déclarent même souffrir d’insomnie. Ce sont les dernières statistiques menées par l’institut du sommeil et de la vigilance à l’occasion de la 20ème Journée du Sommeil en mars dernier. Non seulement la qualité de sommeil des Français se dégrade mais elle devient aussi très préoccupante.

Nous allons donc aujourd’hui nous intéresser au processus du sommeil et comment combattre ces troubles ; le mal de notre société.

Le sommeil est pour l’ensemble de l’homme ce que le remontage est à la pendule. – Schopenhauer

L’importance du sommeil

Le sommeil conditionne notre santé et notre humeur, il joue un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de notre organisme. Il permet de stimuler les défenses immunitaires, de régénérer les tissus, de récupérer physiquement et psychiquement et de stimuler les hormones de croissance (primordial pour les enfants). D’ailleurs, ce n’est pas sans dire que sans une bonne hygiène de sommeil, avoir une alimentation saine et une activité physique régulière ne suffiront pas à avoir une santé optimale sur le long terme.

C’est pourquoi, savoir identifier la cause d’un trouble du sommeil permet de prendre la bonne direction pour améliorer sa qualité de vie et d’éviter toute pathologie pouvant s’avérer importante.

Comment fonctionne le sommeil ?

Afin de mieux le comprendre et éventuellement détecter ses dysfonctionnement, il est important de connaître la façon dont il fonctionne.

Le sommeil est composé de différents cycles (4 à 6 cycles successifs pendant la nuit) qui durent environ 90 minutes et qui sont entrecoupés de phases semi-éveil. Chaque cycle de sommeil se compose de 4 phases :

  • Endormissement : diminution du tonus musculaire et du rythme cardiaque
  • Sommeil lent léger : début de la récupération physique de l’organisme
  • Sommeil lent profond : renforce l’efficacité des défenses immunitaires, favorise la sécrétion hormonale, favorise l’ancrage des informations dans la mémoire
  • Sommeil paradoxal : favorise la maturation du système nerveux, augmentation des capacités de stockage en mémoire

Les symptômes et conséquences d’un manque de sommeil

Fatigue mentaleEntraine une diminution de la concentration, de la vigilance, manque d’énergie générale, augmentation certaine des risques d’accidents de travail ou de la route.
Fatigue physiqueAugmentation des risques de chutes, de blessures ou de fractures.
Augmentation de l’appétitEngendre une éventuelle prise de poids.
Troubles de l’humeurPeut affecter la vie sociale et professionnelle, conduire à un état dépressif.
Affaiblissement du système immunitaireDiminution des défenses immunitaires et donc, peut provoquer des infections diverses.
Perturbation du métabolismeAugmentation des risques de maladies telles que les accidents vasculaires cérébraux, l’hypertension, le diabète etc.

Les bénéfices d’un sommeil réparateur

Nous savons aujourd’hui que le taux de mélatonine est le plus activé lors de la tranche horaire 21h30 – 7h30, ce serait donc le moment idéal pour recevoir tous les bénéfices du sommeil. Un sommeil complet et réparateur permet de :

  • Mettre au repos le coeur, de baisser la température corporelle ainsi que la pression artérielle.
  • Régénérer les cellules de notre corps.
  • Renforcer nos défenses immunitaires.
  • Récupérer physiquement et psychiquement plus rapidement.
  • Réguler notre appétit.
  • Améliorer la performance de notre mémoire.
  • Mettre le système nerveux au repos.

Les causes des troubles du sommeil

Les facteurs environnementaux : les bruits ambiants, la luminosité, l’utilisation prolongée des écrans…

Les facteurs physiques : le sport tard le soir, les douleurs chroniques, une digestion difficile, le syndrome des jambes sans repos, l’apnée du sommeil…

Les facteurs psychologiques : le stress, l’anxiété, les épisodes ponctuels traumatisants, la dépression…

Les conséquences d’une certaine hygiène de vie : le décalage horaire, les siestes trop longues, la consommation de caféine et d’alcool, la consommation de certaines drogues, la prise excessive de médicaments…

Les solutions contre les troubles du sommeil

Avant toutes choses, afin de favoriser un endormissement et une nuit sans coupure, le plus important reste de bien préparer son sommeil. C’est pourquoi, on privilégie des activités non stimulantes et l’arrêt des écrans au moins 2 heures avant le coucher. On favorise alors la lecture, la méditation, la prise d’un bain, une promenade, les massages… On évite aussi une alimentation trop riche en stimulants comme le café, l’alcool, les sucres et on privilégie les tisanes, par exemple.

En parlant de tisanes, on se dirige vers des tisanes sédatives comme la lavande, la camomille, le tilleul, la fleur d’oranger ou encore la verveine… Si vous êtes plus du côté des huiles essentielles, on privilégie la Lavande fine ou bien la Camomille romaine, particulièrement efficace pour favoriser la décontraction des muscles et le relâchement des tensions. Bien sûr, on prend note que l’aromathérapie n’est pas à prendre à la légère et je ne saurais que trop vous recommander de bien vous renseigner sur le dosage et l’utilisation de chaque huile essentielle indiquée au-dessus.

Comme mentionné dans mon dernier article, l’utilisation du CBD favoriserait de manière significative la qualité du sommeil et la lutte contre les insomnies. En effet, son action anxiolytique permet de traiter les symptômes de l’anxiété, du stress quotidien ou encore de la dépression.

Enfin, l’utilisation de certains suppléments naturels relèvent d’une certaine efficacité lorsque vous avez des carences. Le magnésium ou le calcium est souvent en forte carence dans les cas d’insomnies ou encore la vitamine C, par exemple. Enfin en utilisation occasionnelle, la prise de mélatonine en complément reste une bonne solution lorsque le sommeil est perturbé de façon exceptionnelle. A noter qu’une consommation excessive de suppléments lorsque nous n’avons pas de carences peut provoquer des effets indésirables voire des complications.

Prenez bien note !

La cause et le traitement des troubles du sommeil sont propres à chacun. Il en convient donc d’éviter l’automédication un maximum et surtout, d’aller voir un professionnel pour se faire conseiller de la meilleure façon. N’oubliez pas que ce n’est pas parce que c’est naturel que c’est sans risque !

Une question ? Envie d’échanger ? 

Laisse moi un commentaire juste en dessous !

4 réflexions au sujet de “Combattre les troubles du sommeil”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s