alt= "reprise de l'école"
Aromathérapie

Préparer la rentrée avec l’aromathérapie

Si ce n’est pas déjà le cas, la reprise est pour bientôt. Que ce soit le retour au travail ou bien à l’école, c’est la même chose pour tout le monde : la reprise d’un rythme plus régulier n’est pas une mince affaire… D’ailleurs, le stress non plus ne nous a pas manqué et on s’en passerait bien, n’est-ce pas ? Bonne nouvelle ! Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à l’aromathérapie et comment accueillir la rentrée dans les meilleures conditions.

Les 4 huiles essentielles pour une rentrée efficace

  1. Huile essentielle de Camomille Romaine (Chamaemelum nobile)

Nous la connaissons principalement en tisane, mais l’huile essentielle de Camomille Romaine est un must-have pour les maux du quotidien et le stress de la reprise. Elle contient des polyphénols qui sont des molécules en charge de son action anti-inflammatoire. Son effet analgésique et antispasmodique vont pouvoir vous accompagner au quotidien pour apaiser les douleurs et notamment, les contractions musculaires involontaires. Cette huile est aussi très efficace pour lutter contre les parasites présent dans l’appareil digestif.

On l’adore pour prendre en charge :

  • les troubles gastro-intestinaux (digestion difficiles, nausées ballonnements, douleurs abdominales etc.)
  • les infections intestinales d’origine parasitaires
  • le stress, l’anxiété et les troubles du sommeil (pour en savoir plus, c’est ici !)
  • les douleurs articulaires ou d’origine nerveuse
  • les maux de gorge, les rhumes ou encore, les sinusites.
  1. Huile essentielle de Citron (Citrus limonum)

Non seulement son odeur est agréable mais en plus, l’huile essentielle de Citron est très appréciée pour sa propriété antiseptique. Elle est d’ailleurs déjà très connue pour nettoyer la maison ! Elle est aussi très efficace pour soigner les plaies et les blessures. Son action tonique, diurétique et immunostimulant font d’elle une huile vraiment essentielle.

On l’adore pour prendre en charge :

  • les infections virales et bactériennes
  • les troubles circulatoires (jambes lourdes, varices, insuffisance veineuse) et la rétention d’eau
  • la fatigue et l’asthénie
  • les troubles du métabolisme au niveau du foie et du pancréas
  • l’angoisse, l’anxiété ou encore, la dépression.
  1. Huile essentielle d’Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata)

Sans doute l’une de mes préférées… L’huile essentielle d’Eucalyptus radié est l’amie idéale pour renforcer le système immunitaire et de calmer le stress de la rentrée. Son action décongestionnante, anti-infectieuse, antispasmodique, astringente et antiseptique ne sont plus à prouver. C’est pourquoi, elle mériterait d’être beaucoup plus connue !

On l’adore pour prendre en charge :

  • les maux de gorge et les quintes de toux
  • les maux de tête et les migraines
  • les affections respiratoires (asthme, bronchites, sinusites, pneumonies)
  • les otites et autres infections d’originale virale ou bactérienne
  • le stress, l’anxiété et la difficulté à se concentrer
  1. Huile essentielle d’Ylang-ylang complète (Cananga odorata (Lam.) Hook F.)

Bien que cette huile essentielle soit réputée comme aphrodisiaque, elle est aussi excellente contre le stress et l’agitation. L’huile essentielle d’Ylang-ylang complète est traditionnellement utilisée pour calmer les douleurs spasmodiques liées au stress. Elle est aussi très efficace pour aider en cas de tachycardie ou d’hypertension aussi liées au stress.

On l’adore pour prendre en charge :

  • les maux de ventre d’origine nerveuse et les douleurs chroniques
  • les règles douloureuses
  • l’hypertension artérielle et la tachycardie
  • la fatigue général, l’épuisement nerveux, le surmenage et la baisse de moral
  • le stress, l’agitation, les tensions et les angoisses

Les contre indications des huiles essentielles

Comme d’habitude, nous déconseillons l’usage des huiles essentielles pendant les trois premiers mois de grossesse, l’allaitement et chez les enfants de moins de 3 voire 12 ans selon les huiles essentielles. C’est pourquoi, il est important de bien se renseigner avant d’acheter ou d’utiliser n’importe quelles huiles essentielles.

Comment les utiliser ?

Les modes d’utilisation varient selon les huiles essentielles et leurs propriétés.

  • Voie orale : Diluer l’huile essentielle sur un support, comme un comprimé neutre, une cuillère à café de miel ou un morceau de sucre. 
  • Voie cutanée : En massage sur la peau, mixer l’huile essentielle à un peu d’huile végétale, par exemple.
  • Voie “cosmétique” : Mélanger son huile essentielle à sa crème de jour ou huile végétale, jusqu’à 2% en soin visage et 5% en soin du corps.
  • Dans le bain : Ajouter quelques gouttes dans l’eau de votre bain.
  • Dans l’air : Avec une diffuseur ou brumisateur adapté, respirer les huiles essentielles.

N’oubliez jamais…

L’aromathérapie est une médecine “douce” à part entière qui nécessite beaucoup de précautions et de connaissances car les huiles essentielles abritent des molécules très puissantes. Il convient donc de faire très attention en les utilisant, de respecter les modes d’utilisation et de ne pas négliger le dosage ni les mélanges…

Prenez le temps de faire un test sur une petite parcelle de peau avant toute utilisation pour voir s’il y a une réaction. A noter, certaines huiles essentielles sont déconseillées chez certaines personnes, comme les femmes enceintes. N’hésitez pas à faire appel à professionnel pour vous orienter.

Une question ? Envie d’échanger ? 

Laisse moi un commentaire juste en dessous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s