alt= "recuperation sportive articulations huiles essentielles"
Aromathérapie, Sport

Top 5 des huiles essentielles pour le confort musculaire et articulaire

Dans mon article précédent à propos de l’aromathérapie des sportifs, nous abordions une palette assez large des huiles essentielles au profit du sport. Que la pratique sportive soit occasionnelle ou intensive, il est nécessaire de prendre soin de ses muscles et de ses articulations. Non seulement pour favoriser une meilleure récupération mais aussi pour prévenir toutes blessures éventuelles et ainsi, améliorer la condition physique.

Les 5 huiles essentielles pour le confort musculaire et articulaire

  1. Huile essentielle de Gaulthérie couchée (Gaultheria procumbens)

Vous commencez à la connaître, je vous la mentionne à presque tous les coups dans mes articles, ici ou . Les propriétés anti-inflammatoires de la Gaulthérie couchée sont formidables et la rendent indispensable pour tous les sportifs qui se respectent !

On l’adore car :

  • elle soulage les courbatures ;
  • elle calme les douleurs musculaires et articulaires ;
  • ses propriétés rubéfiantes procurent un effet chauffant qui assouplie la zone massée et la rend plus mobile ;
  • elle a un effet dopant qui permet d’améliorer les performances musculaires.
  1. Huile essentielle de Romarin à camphre (Rosmarinus officinalis L. camphoriferum)

Sa teneur en camphre donne un effet antidouleurs et chauffants quasiment instantané. C’est d’ailleurs pour cela que l’huile essentielle de Romarin à camphre se retrouve dans bon nombre de préparations pour massages des sportifs.

On l’adore car :

  • elle a une action décontractante musculaire ;
  • elle soulage les crampes et les courbatures ;
  • elle dissout les cristaux d’acide lactique et d’acide urique dû à la contraction musculaire ;
  • elle favorise la circulation sanguine.
  1. Huile essentielle d’Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora Hook)

Bien qu’elle soit connue pour repousser les moustiques, elle est aussi remarquable pour ses propriétés anti-inflammatoires et antidouleurs. A noter aussi que l’huile essentielle d’Eucalyptus citronné détient des propriétés antifongiques. Idéal pour soigner les mycoses cutanées, je pense notamment aux fameux « Pied de l’Athlète ».

On l’adore car :

  • elle permet une meilleure gestion de la douleur et de l’inflammation ;
  • elle atténue les douleurs liées aux inflammations cutanées ou respiratoires ;
  • elle est un excellent antispasmodique, elle calme les contractions involontaires des muscles ;
  • elle diminue la pression artérielle.
  1. Huile essentielle d’Hélichryse italienne (Helichrysum italicum)

Bien qu’elle soit rare et coûteuse, l’huile essentielle d’Hélichryse italienne n’en reste pas moins une huile formidable. Elle est notamment très connue pour son efficacité contre les traumatismes physiques et ses propriétés circulatoires. Elle est efficace aussi bien en préparation qu’en récupération sportive.

On l’adore car :

  • elle prévient tous types de traumas physiques ;
  • elle aide à résorber les potentielles micro-déchirures ;
  • elle décongestionne et cicatrise efficacement ;
  • elle redonne mobilité et mouvement aux articulations.
  1. Huile essentielle de Genévrier (Juniperus communis)

C’est LA super copine des huiles essentielles pour lutter contre les rhumatismes. Réputée pour ses propriété anti-inflammatoire, antalgique et diurétique, l’huile essentielle de Genévrier est complète !

On l’adore car :

  • elle apaise considérablement les sciatiques, l’arthrite, la polyarthrite, la goutte etc. :
  • elle réduit les inflammations ;
  • elle élimine les problèmes de rétention d’eau ;
  • elle favorise l’amincissement.

Les contre indications des huiles essentielles

Comme d’habitude, nous déconseillons l’usage des huiles essentielles pendant les trois premiers mois de grossesse, l’allaitement et chez les enfants de moins de 3 voire 12 ans selon les huiles essentielles. C’est pourquoi, il est important de bien se renseigner avant d’acheter ou d’utiliser n’importe quelles huiles essentielles.

Comment les utiliser ?

Les modes d’utilisation varient selon les huiles essentielles et leurs propriétés.

  • Voie orale : Diluer l’huile essentielle sur un support, comme un comprimé neutre, une cuillère à café de miel ou un morceau de sucre. 
  • Voie cutanée : En massage sur la peau, mixer l’huile essentielle à un peu d’huile végétale, par exemple.
  • Voie “cosmétique” : Mélanger son huile essentielle à sa crème de jour ou huile végétale, jusqu’à 2% en soin visage et 5% en soin du corps.
  • Dans le bain : Ajouter quelques gouttes dans l’eau de votre bain.
  • Dans l’air : Avec une diffuseur ou brumisateur adapté, respirer les huiles essentielles.

N’oubliez pas de vue…

L’aromathérapie est une médecine “douce” à part entière qui nécessite beaucoup de précautions et de connaissances car les huiles essentielles abritent des molécules très puissantes. Il convient donc de faire très attention en les utilisant, de respecter les modes d’utilisation et de ne pas négliger le dosage ni les mélanges…

Prenez le temps de faire un test sur une petite parcelle de peau avant toute utilisation pour voir s’il y a une réaction. A noter, certaines huiles essentielles sont déconseillées chez certaines personnes, comme les femmes enceintes. N’hésitez pas à faire appel à professionnel pour vous orienter.

Une question ? Envie d’échanger ? 

Laisse moi un commentaire juste en dessous !

1 réflexion au sujet de “Top 5 des huiles essentielles pour le confort musculaire et articulaire”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s